Ce qui guérit, c’est le contact avec soi.

La relaxologie

La relaxologie regroupe toutes les méthodes de relaxation thérapeutique utilisées dans le traitement des troubles psychiques ou somatiques, par opposition aux techniques de confort. La Fédération internationale de relaxologie n’y inclut que les protocoles faisant appel à la parole.

La relaxologie permet de traiter la plupart des tensions, qu’elles soient d’ordre physique ou nerveux. L’objectif peut se limiter à la disparition ou à l’apaisement de ces tensions. Mais cette amélioration peut être aussi une étape pour faciliter une psychothérapie. En conséquence la relaxologie peut s’utiliser seule, ou s’insérer dans des séances de psychothérapie. Il s’agit toujours d’exercices guidés d’une durée de quelques minutes à une demi-heure, que client et thérapeute commentent ensemble pour les rendre plus adaptés et plus efficaces en fonction de chaque situation.

Les méthodes sont vraiment très nombreuses. Chacune réclame une formation spécifique de la part du thérapeute. Pour ma part, j’utilise surtout:

  • Différentes techniques de contrôle respiratoire;

  • Les mouvements alternatifs;

  • La visualisation;

  • Des relaxations dynamiques par le mouvement;

  • La méthode Schultz;

  • La méthode Jacobson;

  • Les qi gong chinois.

La plupart des relaxations dites “de confort” sont plutôt passives et consistent à s’exposer à un environnement apaisant (sons, odeurs, lumières, images, massages). En relaxologie, les relaxations sont plutôt “actives” dans la mesure où le client a toujours quelque chose à faire (action physique ou mentale, voire les deux). Cela veut dire d’un côté qu’il n’est plus tributaire d’un environnement pour se détendre et qu’il pourra provoquer la détente à volonté, mais d’un autre côté qu’il va devoir pratiquer avec un minimum de régularité pour se familiariser avec la technique jusqu’à ce qu’elle devienne presque spontanée. Une grande différence entre relaxations de confort et relaxologie tient dans la profondeur et la permanence des effets.

En psychothérapie tout d’abord. Une psychothérapie est une démarche de changement, et généralement le changement fait peur en même temps qu’on le souhaite. Cette peur va se traduire par des difficultés à renoncer à certaines choses, ou à s’engager dans d’autres. Et ces résistances mentales et émotionnelles vont créer des tensions, tantôt nerveuses, tantôt musculaires, tantôt les deux, qui vont faire obstacle à la progression du client. Ce sera surtout vrai chez des personnes naturellement anxieuses ou ayant vécu des traumatismes. La relaxologie va offrir des outils pour calmer ces tensions et rendre à l’individu une capacité d’action.

Dans la gestion du stress ensuite. Le client va disposer grâce à ces techniques d’une panoplie d’outils à utiliser dans les situations critiques pour enrayer immédiatement le cercle vicieux du stress ou de l’anxiété.

Une autre application concerne le traitement de la douleur et de diverses sensations perturbantes (acouphènes, perceptions “fantômes”, etc.). Elle va notamment permettre de détourner ou de relâcher l’attention qui se fixe spontanément sur les sources de douleur ou d’inconfort. Elle aide également à relâcher les tensions musculaires réflexes et la tension nerveuse qui entretiennent ou amplifient les douleurs.

La relaxologie va encore se révéler très utile dans beaucoup de problèmes de concentration ou d’apprentissage, dans la mesure où notre capacité à ralentir nos rythmes (celui de nos actions, de nos paroles, mais aussi les rythmes internes de nos pensées, de notre coeur, de notre respiration) nous ramène dans le moment présent et facilite donc l’attention et la mémorisation.

Enfin, il faut mentionner ce problème de santé publique qu’est l’insomnie. Selon les individus et les situations, les troubles du sommeil peuvent être plus ou moins faciles à résoudre. Mais tous les traitements passeront par l’apprentissage de techniques de relaxation destinées à favoriser 1) la réduction des tensions pendant la journée, et 2) la phase de préparation au sommeil et l’endormissement.

Mes valeurs:

Professionalisme, bienveillance, écoute, authenticité, engagement, flexibilité, confiance

Mon expérience:

20 années d’expérience en tant que psychothérapeute et relaxologue