Ce qui guérit, c’est le contact avec soi.

Thérapie par exposition en réalité virtuelle

La réalité virtuelle consiste à immerger le client dans un environnement 3D qui va générer des sensations absolument identiques à une situation réelle. Il peut s’agir soit provoquer des sensations utiles ou agréables, soit de sensations problématiques que l’on veut apprendre à mieux gérer. Attention: compte tenu du matériel nécessaire, cette technique ne peut pas être utilisée dans les consultations en ligne!

On entend souvent parler de “thérapie par la réalité virtuelle”. Ce n’est pas tout à fait exact dans la mesure où la réalité virtuelle par elle-même ne soigne pas. La thérapie proprement dite reste une thérapie cognitive et comportementale classique. La réalité virtuelle apporte seulement un moyen d’exposer le client, directement pendant la séance, aux situations qui lui posent problème dans la vie quotidienne. Dans une phobie, par exemple, les symptômes sont déclenchés par un certain nombre de stimuli qui ne sont souvent pas présents en cabinet. Pour apprendre au client comment réagir à ces stimuli, il faut donc soit lui demander de les imaginer, soit le laisser s’y confronter seul hors des séances, soit organiser la séance dans un lieu où les stimuli seront présents (ce qui est juste impossible dans certains cas, que ce soit pour des raisons pour de sécurité ou d’accessibilité). C’est là que la réalité virtuelle intervient: elle permet de s’exposer à tout un éventail de situations sans quitter le cabinet. Gain de temps. La sécurité du client est assurée. Et le thérapeute peut paramétrer les difficultés pour qu’elles soient le plus progressives possible.

Le client est équipé d’un casque à l’intérieur duquel un écran et des écouteurs vont lui permettre de s’immerger complètement dans un environnement visuel (à 360°) et sonore. Une manette dans sa main lui permet de se déplacer dans cet environnement. Le thérapeute pilote l’exposition depuis un ordinateur. Il voit exactement ce que le client voit et il peut agir sur certains paramètres de l’exposition. La durée ou l’intensité des stimuli inconfortables (ou confortables, lorsqu’il s’agit par exemple d’induire une relaxation) sont également modifiables à tout instant.

Dans le traitement des phobies, l’exposition n’est utilisée que lorsque le client a déjà acquis la pratique des outils cognitifs ou comportementaux qui lui permettront de gérer les situations à problème. Le thérapeute lui propose alors de se confronter très progressivement à ces situations et vérifie avec lui comment utiliser au mieux les techniques qu’il a apprises, jusqu’à ce que le niveau d’anxiété se stabilise à un niveau confortable.

Lorsque le client se trouvera de nouveau confronté dans la vraie vie aux stimuli phobogènes, il pourra compter sur l’entraînement préalable en réalité virtuelle pour retrouver les bons réflexes.

La principale indication de cette technique est la phobie. Je dispose de scénarios pour un grand éventail de phobies: espaces publics, transports en commun, avion, regards, araignées, conduite automobile, saleté, hauteur, eau, etc. (Ces scénarios sont développés par la société marseillaise C2Care, en collaboration avec le docteur Malbos, psychiatre et chercheur.) Petit bémol: malgré cette diversité, il y a toujours des cas de figure pour lesquels il n’existe pas de modélisations 3D. Il n’est alors malheureusement pas possible d’utiliser la réalité virtuelle, et il faut revenir aux méthodes classiques.

La réalité virtuelle peut aussi être utilisée pour aider un client à observer ses pensées et ses ressentis en le mettant en situation. J’utilise également cette méthode pour faciliter la relaxation et ancrer des expériences de détente physique et mentale par la visualisation.

Il existe quelques contre-indications qui font toujours l’objet d’un questionnaire préalable: certains états psychotiques, et les cas d’épilepsie photosensible.

Mes valeurs:

Professionalisme, bienveillance, écoute, authenticité, engagement, flexibilité, confiance

Mon expérience:

20 années d’expérience en tant que psychothérapeute et relaxologue

Présentation

La Thérapie intégrative

Tarifs

Téléconsultations