Ce qui guérit, c’est le contact avec soi.

Une thérapie intégrative

La thérapie « intégrative » s’inspire des concepts et techniques de plusieurs approches complémentaires pour mieux s’adapter aux besoins du client. Elle permet d’avoir une grille de lecture plus vaste pour comprendre ce qui se passe, et des modes d’intervention plus diversifiés. 

La thérapie intégrative: associer les approches avec précision

Avec l’avancée de la recherche dans le domaine de la psychopathologie et de la psychothérapie, il devient évident que les grands systèmes élaborés pour comprendre et traiter les troubles psychiques n’ont plus le monopole de l’efficacité. Cela vaut pour toutes les écoles. Chacune a apporté et continue d’apporter son lot de réflexions et de pratiques pertinentes, mais aucune ne vient à bout de l’infinie complexité du psychisme humain. Pour le praticien, le choix est donc le suivant: soit il se réclame d’une seule école, et son client va devoir se plier au cadre conceptuel et méthodologique de l’école en question; soit il élargit son répertoire et décide d’adapter sa pratique à chaque client. C’est l’approche “intégrative”. Chaque praticien “intégratif” va ainsi créer sa propre palette thérapeutique en fonction de son cursus, de ses expériences professionnelles et humaines et de ses centres d’intérêt. On reproche parfois à cette approche d’être un fourre-tout pour des pratiques disparates et hétéroclites. Même si cela peut arriver, le praticien intégratif consciencieux ne se contente pas de juxtaposer des concepts ou des techniques puisés au hasard de ses rencontres. Il approfondit différentes approches en fonction de ses objectifs ou de ses affinités. Puis il s’emploie à tisser des liens entre ces approches, pour construire, à partir de ce qui les unit, un édifice théorique et pratique cohérent. Par dessus tout il cherche une souplesse pour s’approcher au plus près des spécificités de chaque client. Cela veut dire disposer de plusieurs grilles de lecture pour comprendre l’histoire du client, et d’une palette de réponses la plus large possible pour pouvoir offrir finalement l’aide la plus pertinente. L’approche intégrative se veut donc pragmatique, et peut s’avérer très puissante.

Pour vous, le principal avantage de l’approche intégrative est que ce n’est plus à vous de vous adapter aux méthodes du thérapeute, mais que c’est le thérapeute qui va adapter ses méthodes à vos besoins.

Autre avantage de taille: vous aller bénéficier des connaissances et outils développés non plus dans une seule discipline, mais dans toutes celles que j’ai appris à conjuguer dans ma pratique (voir plus bas). Cela rime souvent avec une prise en compte plus globale de l’individu et de son environnement. C’est le gage d’un meilleur dialogue, et d’une réponse plus adaptée, donc plus efficace.


Enfin, le choix d’une approche intégrative signe une volonté particulière du thérapeute d’enrichir constamment sa pratique en y associant les apports raisonnés d’autres écoles ou d’avancées scientifiques.

Les approches qui inspirent ma pratique

  • Thérapie existentielle. Basée sur la psychologie des valeurs présente dans l’ACT et sur la logothérapie de Viktor Frankl, il s’agit d’une démarche pour apprendre à donner du sens.
  • Psychologie traditionnelle chinoise. Un dernier grand courant auquel j’ai consacré plusieurs années d’études, pour réintroduire la notion d’énergie dans la compréhension et le traitement du psychisme. 
  • Bibliothérapie. Des excursions dans le monde de la littérature pour y recueillir les concepts et les mots qui pourront enrichir notre “pharmacie psychique”.
  • Relaxologie. Ensemble de techniques facilitant le lâcher-prise physique, mental et émotionnel.
Photo Pierre Landowski Psychologue

Mes valeurs:

Professionalisme, bienveillance, écoute, authenticité, engagement, flexibilité, confiance

Mon expérience:

20 années d’expérience en tant que psychothérapeute et relaxologue